GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC LE DORE (SNRC 12N/06). RG 96-02, 1997. 31 pages and 1 map.
VERPAELST, P., MADORE, L., CHOINIERE, J., DION, D-J., LEPINE, I., DAVID, J., HOCQ, M., LEFEBVRE, D., PERREAULT, S.


Abstract

La cartographie du feuillet du lac Le Doré (SNRC 12N/06) s'insère dans le Programme d'exploration minière du Moyen-Nord du MRN. La région du lac Le Doré est essentiellement composée de roches granitoïdes et gabbroïques avec quelques îlots kilométriques de roches sédimentaires. Les sédiments cartographiés sont métamorphisés de la limite supérieure des schistes verts à la limite inférieure des amphibolites. On distingue quatre principaux types de granitoïdes, répartis dans deux unités : Le Porphyre de Kataht, un porphyre granitique à phénocristaux de quartz et de feldspath, et la Suite felsique d'Olomane qui comprend le granite à fluorine, le granite à quartz bleu et le granite à texture rapakivi. Le Porphyre de Kataht se trouve dans la partie sud de la région, au contact avec le granite à fluorine et avec le granite à texture rapakivi, ainsi que dans des enclaves (?) à l'intérieur du granite à fluorine. Les nouvelles analyses isotopiques de ce porphyre lui donnent un âge entre 1495±2 Ma et 1510±10 Ma. Un âge similaire (1503+6/-4 Ma) a été mesuré dans le même porphyre intrusif dans les sédiments du Wakeham, reculant ainsi d'environ 200 Ma l'âge du Wakeham. La Suite felsique d'Olomane, plus jeune (1245±3 Ma et 1239±3 Ma), couvre la majeure partie de la région. Deux unités de gabbro sont distinguées : la Suite mafique de Lillian qui inclut un essaim de dykes et de grandes intrusions gabbroïques sous forme de plutons ou de filons-couches, et le Gabbro de Le Doré, un gabbro à olivine plus récent. La foliation générale est homoclinale, modérément inclinée et orientée vers l'ouest (N260°/50°). Toutefois le pendage de la foliation devient relativement faible dans les masses gabbroïques. Les analyses chimiques des roches ignées de la région montrent une distribution nettement bimodale. Les granitoïdes montrent une tendance complètement indépendante de celle des roches mafiques tant dans la distribution de leurs éléments majeurs que dans celle de leurs éléments en traces. La géochimie des deux types de roches montre qu'elles sont caractéristiques d'une mise en place en milieu intraplaque. La géochimie des sédiments de fond de lac souligne la présence d'une zone de bruit au fond élevé en Be,Y, La, Pb et U dans la partie ouest. Toutes ces anomalies coïncident avec une anomalie régionale radiométrique. La plupart des anomalies lithogéochimiques en métaux usuels et en éléments en trace proviennent d'affleurements de roches mafiques. Des failles importantes ou des linéaments régionaux peuvent avoir joué un rôle important pour la circulation des fluides minéralisateurs. Enfin, on a trouvé des anomalies en Ni-Co dans les dykes de gabbro, notamment dans le Gabbro de Le Doré. L'association des éléments anomaux permet de faire ressortir deux types de minéralisation pour le feuillet 12N/06 : le type Olympic Dam (Cu-U-Au-ETR) dans le granite à fluorine et le type magmatique-mafique (Cu-Ni±Co) dans des intrusions mafiques, spécifiquement pour les dykes de gabbro.

Details

Document type

Department publication
Geological reports

Field of activity

General geology

Type of survey

Geological survey

Cross-reference

-

Document type

Department publication
Geological reports

Field of activity

General geology

Type of survey

Geological survey

Cross-reference

-