GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC GUYER (33G/05, 33G/06 ET 33G/11). RG 2001-15, 2002. 55 pages et 3 plans.
GOUTIER, J.., DION, C.., OUELLET, M C.., DAVIS, D W.., DAVID, J.., PARENT, M.



Résumé

La région du lac Guyer (33G/05, 33G/06 et 33G/11) a été cartographiée à l'échelle 1 : 50 000. Elle est composée de roches archéennes des sous-provinces de La Grande et d'Opinaca et de dykes de gabbro protérozoïque. Les roches de la Sous-province de La Grande comprennent les roches du Pluton de poste Le Moyne datée à 2881 ±2 Ma (nouvelle unité de tonalite-diorite), du Groupe de Guyer daté à 2820 ±0,8 Ma (basalte, tuf felsique, formation de fer, wacke, komatiite et wacke ultramafique), du Complexe de Langelier (gneiss et tonalite, 3360 à 2788 Ma), de la Formation d'Ekomiak (wacke et conglomérat, <2747 ±2 Ma) et des Intrusions de Duncan (tonalite et diorite, 2709 à 2716 Ma). La Sous-province d'Opinaca dans la région à l'étude ne comprend que le Groupe de Laguiche (paragneiss, <2648 ±50 Ma). Le Pluton de Bezier (monzodiorite-granodiorite, 2674 ±12 Ma) et le Granite de Vieux Comptoir (granite, 2618 ±2 et 2618 +18/-13 Ma) s'injectent dans les roches des deux sous-provinces. Plusieurs intrusions (felsiques, intermédiaires, mafiques et ultramafiques) sont présentes dans la région. Elles n'ont pas fait l'objet d'étude détaillée et n'ont pas été assignées à des unités lithodémiques particulières. Des intrusions kilométriques et tardives de lamprophyre, de gabbro et d'hornblendite ont aussi été cartographiées. Les dykes NNW de gabbro protérozoïque appartiennent à deux familles déjà connues (Mistassini, 2510 Ma et Lac Esprit, 2069 ±1 Ma). L'ensemble des roches de la région a été métamorphisé au faciès des amphibolites à l'Archéen à la suite de trois épisodes de métamorphisme. L'attitude dominante des strates et de la foliation est ENE et E-W avec un pendage modéré à fort vers le nord. Deux épisodes majeurs de déformation ductile sont responsables des structures, impliquant le socle et la couverture volcano-sédimentaire. Le premier est responsable de la formation des foliations, des amphibolites rubanées, des zones de cisaillement et des répétitions stratigraphiques. Il serait antérieur à la sédimentation du Laguiche (<2648 ±50 Ma). Le second, postérieur aux roches du Laguiche, est associé aux grands plis E-W et ENE, plongeant généralement vers le ENE et affectant les roches des deux sous-provinces. Il résulte d'une compression N-S à NNW et d'un transport principal du nord au sud, en se basant sur l'attitude moyenne de la foliation et du déversement des plis. Les principales minéralisations sont associées à des formations de fer aurifères, à des zones de déformation aurifères, à des zones d'altération volcanogène (Cu-Zn-Ag ±Au) et à des veines de quartz et sulfures (Cu-Ag ±Au).

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports géologiques

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Levé géologique

Renvoi

-

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports géologiques

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Levé géologique

Renvoi

-