DEMIE NORD DES CANTONS DE MCKENZIE ET DE ROY ET QUART NORD-OUEST DU CANTON DE MCCORKILL - RAPPORT FINAL. DPV 837, 1982. 80 pages et 4 plans.
DUQUETTE, G.



Résumé

Les roches de la région appartiennent principalement au sillon de roches vertes de Chibougamau. Elles sont classées dans le groupe de Roy qui correspond, en gros, à une suite de coulées basaltiques coussinées (formation de Gilman) comprise entre deux empilements de pyroclastites dacitiques (formation de Waconichi à la base et formation de Blondeau au sommet). Le pluton tonalitique de Chibougamau, le complexe du lac Doré et le complexe étagé de Cummings se superposent au groupe de Roy. Toutes ces roches ont été plissées autour d'axes E-W lors de l'orogenèse kénorienne. Elles ont, par la suite, été affectées par un magma granodioritique, recouverte par une tillite et, finalement, recoupées par des failles obliques et longitudinales. À ce jour, la région est le site de deux aurifères (l'ancienne mine Norbeau et la nouvelle mine du la Gwillim), d'un important gîte d'amiante (au lac roberte) et de nombreux indices de sulfures de zinc et de cuivre volc.

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Documents publics

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Levé géologique

Renvoi

Voir aussi DPV 357

Type de document

Document produit par le Ministère
Documents publics

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Levé géologique

Renvoi

Voir aussi DPV 357