GEOLOGIE DE LA REGION DE LA RIVIERE TOURILLI (21M04) ET D'UNE PARTIE DE LA REGION DU LAC BATISCAN (21M05). RP 2007-02, 2007. 9 pages et 2 plans.
BELLEMARE, Y.., HEBERT, C.



Résumé

Les régions de la rivière Tourilli (21M04) et du lac Batiscan (21M05) se situent au nord-est de la municipalité de Rivière-à-Pierre bien connue pour ses nombreuses carrières de pierres dimensionnelles. Les roches de la Suite plutonique de Rivière-à-Pierre forment deux assemblages distincts. Le premier est une suite du type AMCG (anorthosite+mangérite+charnockite+granite). Il occupe la partie centre-nord du feuillet 21M04 de même que la partie sud du feuillet 21M05. Cet assemblage est caractérisé par une intrusion bien individualisée correspondant à des valeurs positives élevées sur la carte du champ magnétique total résiduel ombragé de la région. Cette intrusion se démarque par : 1) un c¿ur de monzogranite, de monzonite, de monzodiorite et de granite, à orthopyroxène (hypersthène) et clinopyroxène, de couleur verte où des phénocristaux porphyriques de feldspath, isolés les uns des autres, baignent dans une matrice à grains moyens; 2) une enveloppe discontinue de mangérite, de gabbro et de jotunite enrichis en magnétite titanifère et apatite qui renferment par endroits des enclaves de roches anorthositiques; et, 3) une masse d¿anorthosite+leuconorite le long de la bordure nord. Le second assemblage est constitué essentiellement de granite et de monzonite porphyroïdes avec ou sans hypersthène (env. 1060 Ma). Il occupe le coin sud-ouest et une grande partie de la bordure ouest du feuillet 21M04. Les roches felsiques à intermédiaires du premier assemblage offrent une grande diversité de granulométrie et de teintes verdâtres et présentent un bon potentiel pour l¿industrie de la pierre dimensionnelle. Les intrusions de la Suite plutonique de Rivière-à-Pierre recoupent, sur de grandes étendues, les roches felsiques à intermédiaires que nous associons au Complexe du Parc des Laurentides (1390 à 1345 Ma). Ces roches, qui sont généralement foliées, oeillées à gneissiques, présentent plusieurs variétés de teintes vertes en surface fraîche. Diverses relations intrusives témoignent de la nature composite de ce complexe; notons entre autres, les roches massives à oeillées du coin nord-est du feuillet 21M04 qui forment le Pluton de Tourilli, lequel recoupe nettement, du côté sud, des orthogneiss à grains moyens. Finalement, des écrans de granodiorite et d¿orthogneiss de composition granodioritique, dioritique et tonalitique du Complexe de la Bostonnais (env. 1400 Ma) ainsi que des paragneiss du Groupe de Montauban (env.1450 Ma) sont dispersés dans les gneiss du Complexe du Parc des Laurentides. Ils se retrouvent notamment au sud-ouest et à l¿est du feuillet 21M04.

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports préliminaires

Domaine d'activité

Divers
Géologie générale

Type de levé

Levé géologique
Travaux de surface
Pierres architecturales

Renvoi

Voir aussi RP 2007-02(A)

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports préliminaires

Domaine d'activité

Divers
Géologie générale

Type de levé

Levé géologique
Travaux de surface
Pierres architecturales

Renvoi

Voir aussi RP 2007-02(A)