LE COMPLEXE DU LAC DORE ET SON ENVIRONNEMENT GEOLOGIQUE - REGION DE CHIBOUGAMAU - SOUS-PROVINCE DE L'ABITIBI. MM 89-03, 1990. 290 pages.
DAIGNEAULT, R.., ALLARD, G. O.



Résumé

Ce mémoire revoit la géologie du coeur du camp minier de Chibougamau, centré sur le Complexe du lac Doré, et introduit l'importance des zones de failles ductiles E-W pour la compréhension de la stratigraphie et des minéralisations. On y reprend l'historique et l'évolution de la géologie depuis les origines, et l'on pose le cadre géologique, stratigraphique et tectonique dans cette partie de la sous-province de l'Abitibi. Le Complexe du lac Doré est une intrusion anorthosique litée, différenciée à partir d'un magma tholéiitique et mis en place à la base de la Formation de Waconichi. Un modèle est proposé pour la mise en place et la différenciation de cette intrusion, modèle dans lequel le granophyre est interprété comme le résultat de la fusion de volcanites felsiques du Waconichi. La Formation de Waconichi est comprise entre les Formations d'Obatogamau et de Gilman. C'est à la fois un repère et métallotecte important dans la stratigraphie de Chibougamau. Dans le secteur de Chibougamau, l'autochtone archéen forme un synclinorium découpé par d'importantes zones de failles inverses archéennes. Ces failles, de type ductile à fragile-ductile, sont orientées parallèlement à la schistosité régionale et aux grands plis régionaux. Une phase antérieure de plissement, N-S, est observée en quelques endroits. Les cisaillements NW, qui renferment la majorité des minéralisations de cuivre et d'or, sont situées entre le Pluton de Chibougamau et la faille du lac Sauva

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Mémoires

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Analyse de roche
Levé géologique

Renvoi

Accompagne MB 90-03

Type de document

Document produit par le Ministère
Mémoires

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Analyse de roche
Levé géologique

Renvoi

Accompagne MB 90-03