REVISION DE LA GEOLOGIE DE LA REGION DE LA RIVIERE WAWAGOSIC (PARTIES DES SNRC 32D15 ET 32E02). RP 2014-04, 2015. 22 pages.
DESCHENES, P. L.., ALLARD, G.., GUEMACHE, M. A.



Résumé

Ce rapport présente une mise à jour de la géologie du socle rocheux dans la région de la rivière Wawagosic, à partir d'une campagne de forage de type Sonic effectuée durant l'hiver 2012. Ces travaux ont permis de pallier la rareté d'affleurements tributaire de l'importante couverture de dépôts glaciolacustres. Le secteur à l'étude est situé à environ 45 kilomètres au nord-est de la ville de La Sarre. Les objectifs de ce rapport sont : 1) de documenter la géologie du roc sous la couverture de sédiments quaternaires; 2) d'effectuer une mise à jour des cartes géologiques du secteur; et 3) d'évaluer le potentiel minéral et d'identifier des contextes géologiques favorables à la découverte de nouveaux gîtes minéraux. Les roches de la région de la rivière Wawagosic datent de l'Archéen et se composent de séquences volcaniques et sédimentaires injectées d'unités intrusives tardives. Les roches volcaniques mafiques de la Formation de Valrennes (<2728 ±0,9 Ma), du Groupe de Normétal (2728 +3/-2 Ma), de la Formation de la Rivière Octave (2726,3 ±2,4 Ma) et du Groupe de Vanier-Dalet-Poirier (2721 ±1 Ma), représentent les plus vieilles roches du secteur d'étude. Au sud, on retrouve la Formation de Clermont-Disson, essentiellement composée de roches volcaniques mafiques à intermédiaires. Cette formation est recouverte en discontinuité au sud par les roches métasédimentaires du Groupe de Chicobi (<2698 ±2 Ma) et au nord par la Formation de Glandelet (<2695 ±1 Ma). Plusieurs unités plutoniques importantes ont été mieux définies lors de nos travaux. La déformation régionale (S2) présente généralement une orientation ESE-WNW avec un fort pendage vers le sud. Trois plis majeurs sont présents : le Synclinal de Mistaouac, le Synclinal du Lac de la Perdrix et le Synclinal de Clermont-Disson. La région renferme plusieurs zones de cisaillement importantes. Les zones de cisaillement de Laflamme-Sud-2, Laflamme-Centre-1, Laflamme-Centre-2 et Laflamme-Nord se retrouvent à l'intérieur d'un corridor E-W et marquent la limite entre les grands ensembles volcano-sédimentaires du secteur. La Zone de cisaillement de Disson comprend trois cisaillements parallèles d'orientation NE-SW. Les zones de cisaillement de Clermont et de Laberge ont été identifiées à l'intérieur de la Formation de Clermont-Disson. Dans la partie sud, la Zone de déformation de Chicobi-Nord met en contact les roches sédimentaires du Groupe de Chicobi et les roches volcaniques de la Formation de la Rivière Octave. Le métamorphisme régional se situe au faciès des schistes verts, mais atteint localement le faciès amphibolite en bordure des plutons. Nos travaux ont permis de caractériser quatre principaux types de minéralisations : 1) minéralisations aurifères filoniennes; 2) minéralisations aurifères disséminées; 3) minéralisations filoniennes d'Ag-Zn-Pb; et 4) minéralisations volcanogènes de Zn. Les minéralisations aurifères filoniennes sont les plus abondantes. Elles sont principalement associées à des zones de cisaillement.

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports préliminaires

Domaine d'activité

Géologie générale
Sondages

Type de levé

Compilation

Renvoi

-

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports préliminaires

Domaine d'activité

Géologie générale
Sondages

Type de levé

Compilation

Renvoi

-