GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC BONAVENTURE. RG 2011-03, 2011. 37 pages et 1 plan.
HAMMOUCHE, H.., LEGOUIX, C.., GOUTIER, J.., DION, C.., PETRELLA, L.



Résumé

Des travaux de cartographie géologique au 1/50 000 ont été entrepris par le MRNF dans la région du lac Bonaventure, à 120 km à l'est de Schefferville. Ils avaient pour but d'y réviser les connaissances géologiques et d'évaluer le potentiel minéral de la portion sud-est de la Province de Churchill. Deux grandes entités géologiques composent la région : l'Orogène du Nouveau-Québec, à l'ouest et la Zone noyau, à l'est. L'Orogène du Nouveau-Québec est représenté ici par la Zone de Rachel-Laporte, d'âge paléoprotérozoïque. Elle est constituée d'amphibolites, de paragneiss, de roches intrusives fortement déformées et de quartzite. De l'ouest vers l'est, la Zone noyau comprend : 1) le Domaine de McKenzie River qui constitue le soubassement archéen de la zone et se compose de gneiss tonalitique et d'un peu de paragneiss; 2) le Domaine de Crossroads formé d'assemblages de gneiss archéens et dans lequel s'est introduit le Batholite de De Pas, d'âge paléoprotérozoïque; 3) le Domaine d'Orma constitué principalement de gneiss archéens, granitiques à tonalitiques et de paragneiss migmatitisés; et 4) le Domaine de Mistinibi-Raude composé d'une gamme variée de roches incluant des unités d'amphibolite, de paragneiss et de roches intrusives felsiques et intermédiaires mylonitisées. Le grain structural de la région est orienté N-S à NNW-SSE. Les domaines sont délimités par de grandes zones de cisaillements soulignées par une mylonitisation des roches sur des épaisseurs hectométriques. Les foliations sont abruptes et les linéations, faiblement plongeantes vers le nord, résultent de grands mouvements de décrochement dextre. Le métamorphisme des roches de la région s'est manifesté à l'Archéen et au Paléoprotérozoïque. Il se situe généralement au faciès des amphibolites, mais atteint localement le faciès des granulites dans les domaines de Crossroads et de Mistinibi-Raude. Des niveaux stratiformes de sulfures offrant un potentiel pour des minéralisations cuprifères ont été découverts, au sein de paragneiss et en contact avec des amphibolites, dans le Domaine de Mistinibi-Raude. On note également un potentiel pour des minéralisations en Cu-Zn (Ag) dans la Zone de Rachel-Laporte, en Fe-Ti-V et Fe-Ti-P dans des intrusions mafiques tardives, et en Cu-Ni (ÉGP) dans des filons-couches gabbroïques tardifs rencontrés dans la Zone noyau et dans la Zone de Rachel-Laporte.

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports géologiques

Domaine d'activité

Géologie générale
Divers

Type de levé

Compilation
Levé géologique

Renvoi

-

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports géologiques

Domaine d'activité

Géologie générale
Divers

Type de levé

Compilation
Levé géologique

Renvoi

-


Données complémentaires
Carte géologique 1) LE RAPPORT SCIENTIFIQUE EN FORMAT PDF « ACROBAT® READER® »; 2) UNE IMAGE EN FORMAT TIFF OU PDF DE LA CARTE GEOLOGIQUE; 3) UN PROJET ARCGIS VERSION 9.3.1 DE LA CARTE AVEC FICHIERS ASSOCIES ET UNE GEODATABASE FICHIER DES ENTITES GEOSCIENTIFIQUES; 4) DES DONNEES NUMERIQUES COMPLEMENTAIRES EXTRAITES DE LA BASE DE DONNEES SIGEOM EN DATE DE PUBLICATION DU DOCUMENT. 67.681 Mo