GEOLOGIE DE LA REGION SEPTENTRIONALE DU RESERVOIR AUX OUTARDES 4, COTE-NORD. RG 2013-03, 2013. 33 pages et 1 plan.
MOUKHSIL, A.., SOLGADI, F.., INDARES, A.., BELKACIM, S.



Résumé

La région cartographiée constitue la phase 2 de 3 d'un projet de cartographie régionale visant à acquérir de nouvelles connaissances géologiques et métallogéniques sur le territoire de la Côte-Nord (feuillet SNRC 22K). Elle est située dans le secteur nord-ouest du réservoir aux Outardes 4, dans la Province de Grenville central. Le levé géologique, réalisé à l'échelle du 1/125 000, et un nouveau levé aéromagnétique (lignes de vol aux 300 m) couvrant tout le feuillet 22K, nous ont permis de cerner et d'identifier plusieurs unités stratigraphiques. Les plus vieilles roches ignées de la région appartiennent à la Suite plutonique des Outardes (1528 Ma), qui est composée de mangérite déformée, de leuconorite et de gabbronorite. Une des caractéristiques de cette suite est la présence de structures de mélange de magma, principalement observables près de la rivière des Outardes. Dans le secteur sud de la région, le socle est constitué de roches intrusives, de composition felsique à intermédiaire, généralement porphyriques à porphyroclastiques appartenant au Complexe de Hulot (1434 à 1373 Ma). La Suite anorthositique de Tétépisca (1052 Ma) occupe une superficie importante dans le nord-ouest du secteur. Elle est constituée principalement d'anorthosite porphyroclastique et mégaporphyrique, de leuconorite et de niveaux contenant des quantités mineures d'oxydes de fer et de titane. Le Complexe de la Plus-Value et la partie nord du Complexe de Canyon cartographiés plus à l'est au cours de l'été 2011, se prolongent dans la région étudiée. Le Complexe de la Plus-Value (<1765 Ma, >1487,6 Ma), d'origine sédimentaire, est composé de paragneiss à biotite-grenat-sillimanite-graphite contenant des niveaux de quartzite, de roches calco-silicatées et de marbre. Des paragneiss migmatitisés et des migmatites sont également associés au Complexe de la Plus-Value. Des granites leucocrates à grenat lilas ont été cartographiés aux bordures et à l'intérieur de ces paragneiss et sont interprétés comme des granites d'anatexie. La partie nord du Complexe de Canyon est formée principalement de mangérite gneissique d'âge elsonien (1222 à 1360 Ma) contenant des lambeaux mafiques à ultramafiques d'ordre métrique à décamétrique d'âge labradorien (~1694 Ma). À l'est de la région, les complexes de la Plus-Value et de Canyon sont injectés par la Suite plutonique de Castoréum constituée d'un assemblage de granite généralement porphyrique à porphyroclastique en feldspaths potassiques qui sont généralement tordus et cassés, associés à des minéraux ferromagnésiens d'orientation préférentielle bien définie. Ceci témoigne de la déformation importante à l'état solide de ces granites. Des charnockites et des monzonites, à grain moyen à grossier, à biotite et à hornblende et avec plus ou moins d'orthopyroxène, et des gneiss granitiques font partie de cette suite. La Suite de Castoréum est comparable à la Suite plutonique de Bardoux constituée de granitoïdes porphyriques (1488 Ma), localisée à l'est-sud-est du réservoir Manicouagan dans le feuillet SNRC 22O04. Au centre et à l'ouest de la région, le Complexe de Canyon est injecté par trois intrusions : la Suite anorthositique à l'Argent (1103 Ma), la Mangérite de Sabot et la Suite plutonique de Trémaudan (1028 Ma). La Suite anorthositique à l'Argent est constituée principalement de leuconorite verdâtre à cristaux de labradorite de 2 à 10 cm de long avec une iridescence bleutée, et d'anorthosite. La Mangérite de Sabot, d'âge grenvillien (1016 à 1017 Ma), est formée de mangérite, de monzonite et de granite généralement porphyrique et moins déformée à l'état solide. La Suite plutonique de Trémaudan, de forme partiellement arrondie, est composée principalement d'une syénite quartzifère massive et porphyrique contenant entre 50 et 60 % de phénocristaux de microcline perthitique, de plagioclase et du quartz à grain grossier et à texture magmatique sans déformation à l'état solide, témoin de son caractère tardi- à post-grenvillien. Une quantité mineure de charnockite porphyrique et de gabbronorite est associée à la syénite quartzifère. Au nord-est du secteur, la Suite plutonique de Céline est injectée dans le Complexe de la Plus-Value. Cette suite correspond aux roches ignées tardi-tectoniques et est formée de mangérite, de leuconorite, de granite et de charnockite, plus ou moins déformés. Un total de 261 analyses lithogéochimiques ont été réalisées sur les différentes unités. Les mangérites, qui constituent la majorité des roches de la région, peuvent en partie se différencier et se caractériser par les analyses géochimiques. La syénite quartzifère formant une partie de la Suite plutonique de Trémaudan se distingue aussi clairement par sa chimie. La Suite anorthositique à l'Argent a une chimie similaire au Massif anorthositique alcalin de Labrieville, alors que la Suite anorthosititique de Tétépisca possède une composition chimique plus proche de celle des autres grandes suites anorthositiques du Grenville central. Les roches mafiques et ultramafiques sont pour la majorité d'affinité tholéiitique et présentent souvent une dispersion importante des données, ce qui pourrait représenter des sources d'origines variées. Le grain structural de la région est principalement orienté NE-SW, mais se trouve perturbé par la mise en place de plusieurs intrusions. Des failles régionales produisant une mylonitisation intense sont reconnues sur plusieurs kilomètres. Le métamorphisme dominant est au faciès des granulites de moyenne pression. Le potentiel minéral de la région est constitué de cibles et d'indices variés. Ce levé a permis de mettre au jour une dizaine de sites à minéralisation en oxydes de Fe-Ti-P ± V, en éléments des terres rares et en zinc. Par contre, la minéralisation en cuivre et en or est rare. Les minéraux industriels, les pierres ornementales et architecturales offrent un potentiel minéral intéressant dans la région.

Détails

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports géologiques

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Levé géologique
Géochimie roche

Renvoi

-

Type de document

Document produit par le Ministère
Rapports géologiques

Domaine d'activité

Géologie générale

Type de levé

Levé géologique
Géochimie roche

Renvoi

-


Données complémentaires
Carte géologique 1) LE RAPPORT SCIENTIFIQUE EN FORMAT PDF « ACROBAT® READER® »; 2) UNE IMAGE EN FORMAT TIFF OU PDF DE LA CARTE GEOLOGIQUE; 3) UN PROJET ARCGIS VERSION 10 DE LA CARTE AVEC FICHIERS ASSOCIES ET UNE GEODATABASE FICHIER DES ENTITES GEOSCIENTIFIQUES; 4) DES DONNEES NUMERIQUES COMPLEMENTAIRES EXTRAITES DE LA BASE DE DONNEES SIGEOM EN DATE DE PUBLICATION DU DOCUMENT. 69.733 Mo