Géologie de la région de la Basse-Eastmain occidentale, 33D/01, 33D/02, 33D/07 et 33D/08. RG 2002-09, 2002. 32 pages and 4 maps.
MOUKHSIL, A.., LEGAULT, M.



Abstract

La région cartographiée est située dans le territoire de la Baie-James, à environ 430 km au nord de Matagami. Elle regroupe les feuillets SNRC 33D/01, 33D/02, 33D/07 et 33D/08 et est délimitée par les latitudes 52°00 et 52°30' et par les longitudes 78°00 et 78°45'. Les unités lithologiques cartographiées appartiennent au Groupe archéen d'Eastmain. Dans cette région, les unités sont constituées de trois formations volcano-sédimentaires et de roches intrusives mafiques à felsiques. À la base de l'empilement volcanique, la Formation de Komo est constituée de basaltes, de basaltes amphibolitisés et d'amphibolites accompagnés de laves andésitiques à dacitiques, de dykes rhyolitiques et de tufs. La Formation de Komo est recouverte par la Formation de Wabamisk formée de roches volcanoclastiques avec une unité moins importante de formations de fer. Le sommet de la séquence est représenté par la Formation d'Auclair, qui est composée de paragneiss, dominés par des wackes feldspathiques (bassin de Nemiscau). Les paragneiss sont migmatitisés, cisaillés et faillés sur plusieurs kilomètres. Des intrusions dont la composition varie de gabbro à monzogranite ont été identifiées dans la région. Plusieurs dykes de diabases protérozoïques sont injectés et recoupent les diverses unités volcano-plutoniques selon des directions NNW-SSE à N-S. Les roches volcaniques sont d'une affinité tholéiitique (laves basaltiques à andésitiques) ou calco-alcaline (roches felsiques). Les roches intrusives (type I) sont méta-alumineuses, présentent un rapport moléculaire ACNK inférieur à 1,1 et sont d'affinité calco-alcaline, suggérant une mise en place dans un environnement de subduction. Les intrusions plus différenciées (tardives) sont injectées dans le paragneiss et représentent le produit de la fusion partielle de ces sédiments. Le métamorphisme régional varie du faciès des schistes verts au faciès supérieur des amphibolites. La fabrique planaire principale (S1) présente une direction générale E-W avec un pendage généralement abrupt vers le sud. Une deuxième fabrique planaire NE-SW à N-S, interprétée comme S2, est aussi visible localement. Plusieurs zones majeures de failles ont été cartographiées dans la région, surtout dans les paragneiss. Des zones de sulfures incluant de la pyrite, de la pyrrhotine, de l'arsénopyrite et de la chalcopyrite ont été observées à plusieurs endroits. Cependant, seulement quelques valeurs anomales en métaux précieux et usuels ont été répertoriées.

Details

Document type

Document produced by the Ministère
Geological reports

Field of activity

General geology

Type of survey

Geological survey

Cross-reference

-

Document type

Document produced by the Ministère
Geological reports

Field of activity

General geology

Type of survey

Geological survey

Cross-reference

-